YEL dans l’ultra-top…

Une histoire à dormir debout… !

L’album NORWICH du groupe YEL ne sera jamais dans l’ultratop… Savez-vous pourquoi ?

L’entrée dans l’ultra-top est « réglementée ». Le principe de base est de pouvoir différencier dans le classement les CD nouveaux entrants ou nouveaux artistes et les CD best-off, rééditions, compilations etc… Ces derniers ont souvent des prix plus attractifs. Il existe donc deux classements : le chart normal et le chart mid-price, en fonction du prix de vente que le distributeur fait au disquaire (PPD).

Sous un PPD de 8 euros, votre CD se trouvera dans le chart mid-price. Au dessus, il sera dans le chart normal et ce, quelque soit l’identité du CD. En d’autre mot, un CD nouveau ou d’un nouvel artiste, vendu sous ce seuil fatidique des 8€ au disquaire sera directement considéré comme… mid-price. C’est un arrangement entre les maisons de disques, les distributeurs etc… et il n’existe aucun contrôle à postériori.

L’album de YEL a été vendu avec un PPD de 6€. Le but était de rendre plus accessible l’achat du CD. (Tout le monde fustige contre le prix des CD…) Donc normalement vous avez dû trouver le CD norwich avec un prix conseillé de maximum 10€.

On ne peux donc pas vraiment faire jouer la concurrence du prix sur ce marché, puisque un prix seuil a été « indirectement » fixé… et le fait de pouvoir être dans un chart importe quand même pas mal pour les retombées radio, presse et image. Quel groupe souhaiterai s’en passer ?

Nous avons pas mal échangé avec les responsables de l’utra-top (très conviviaux) et le constat est sans appel. Ce sont les maisons de disque et distributeurs qui décident.

Nous ne savons pas si le conseil de ne jamais vendre son CD sous le PPD des 8€ est à suivre… mais il est certain que le vendre sous ce seuil ne vous aidera pas au niveau des médias. En fonction des premiers retours des distributeurs, nous le saurons…

Comments are closed.